En adaptant le missile hypersonique Kinzhal au Su-57, Moscou ouvre de nombreuses opportunités

Déjà évoquée il y a plus d’un an, le developpement d’une version aux dimensions réduites du missile hypersonique balistique Kh-47M2 Kinzhal pour être emportée dans les soutes de l’avion de combat de nouvelle génération russe Su-57, semble avoir, comme pour le 3M22 Tzirkon, franchit un nouveau pas ces dernières semaines. En effet, selon un article de l’agence TASS, le prototype de ce nouveau missile aurait bel et bien était achevé, ouvrant la voie aux tests d’intégration et de mise en oeuvre. Or, un « mini-Kinzhal », mis en oeuvre par le Su-57 étendrait sensiblement les opportunités opérationnelles mais aussi commerciales de la Russie dans les années à venir.

Nous avons largement traité du missile Kh-47M2 Kinzhal et de ses points forts sur Meta-Défense. Rappelons toutefois que ce missile, apparut pour la première sous les ailes d’un Mig31 spécialement modifié en avril 2018, permet d’atteindre des cibles distantes de 2000 km à une vitesse hypersonique évaluée supérieure à Mach 9, tout en conservant une trajectoire balistique et des capacités de manoeuvre importantes, rendant le missile impossible à intercepter par les systèmes anti-missiles actuels, comme le THAAD, le Patriot PAC-3 ou le SM3, tous de facture américaine. Capable d’emporter une charge explosive conventionnelle ou nucléaire, le Kinzhal constitue dés lors un système d’arme redoutable pour frapper les points vitaux d’un adversaire dans la profondeur, comme ses noeuds logistiques, ses postes de commandement, voir ses infrastructures civiles et politiques stratégiques, comme les centrales électriques, les barrages ou les ministères.

Il faut un Mig31 pour mettre en oeuvre les 7,4 m et les 4 tonnes du missile Kh-47M2 Kinzhal aujourd’hui

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR