Avec la série X-20, l’aéronautique militaire chinoise démontre sa maîtrise technologique

Au passage du nouveau millénaire, l’industrie aéronautique chinoise était encore téchnologiquement balbutiante, et reposait principalement sur des transferts de technologies et des copies plus ou moins réussies d’équipements occidentaux ou russes. Mais avec les premiers effets des reformes économiques profondes engagées par Deng Xiaoping et poursuivies par Jiang Zemin, l’ambition de transformer le géant assoupi en dragon asiatique réapparue, avec, notamment, les prémices des premières grandes réformes militaires et technologiques. C’est à cette époque qu’apparue l’ambition de concevoir une génération aéronautique qui marquera l’arrivée de la technologie chinoise aux premiers rangs des nations militaires. Cette génération, qui devait être opérationnelle en 2020, est désormais reconnue comme la série -20, et repose sur 4 appareils emblématiques

La chasseur furtif J-20

Le plus impressionant, et le plus connu des appareils de la génération -20 est le chasseur furtif lourd J-20, « J » étant la particule désignant les appareils de combat, et signifiant Jian, littéralement « Anéantisseur ». On retrouve les premières annonces de sa conception en 1997, et le démonstrateur fit son premier vol en 2011, avec pour ambitions de se mesurer avec le meilleur avion de combat de l’époque, le F22 raptor américain. Pour cela, le J-20 reprend les attributs de la « 5ème génération », connue en Chine comme étant la « 4éme génération », à savoir une grande capacité pour capter et fusionner les données, la « super-croisière » permettant de maintenir une vitesse supersonique en palier sans utiliser de post-combustion, et bien évidemment, la furtivité.

Symbole des performances de l’industrie aéronautique chinoise, le J-20 est un chasseur lourd de supériorité aérienne de 5ème génération

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles Confidentiels sont réservés aux abonnés. Les Brèves et Analyses ne sont accessibles que de 24 (brèves) à 48 heures (Analyses). Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense.

Abonnement personnel à partir de 3,3 € par mois, 1,67 € par mois pour les étudiants et 12 € par mois pour les abonnements professionels (Souscription de 15 mois dont 5 mois offerts)


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR