Le Pakistan teste un nouveau missile de croisière capable de frapper au coeur de l’Inde

D’après des sources militaires pakistanaises, Islamabad aurait procédé il y a trois jours au test d’un nouveau missile de croisière destiné aux avions de combat pakistanais. Ce missile, désigné Ra’ad-II, est un dérivé profondément modernisé du Ra’ad-I testé il y a déjà plus de 10 ans et qui pourrait être intégré en petite quantité à la panoplie d’armement des Mirage III pakistanais.

Comparativement au Ra’ad-I, le Ra’ad-II (ou Haft-8 Mk.2) aurait une portée quasiment doublée l’emmenant à près de 600km. Il serait équipé d’un système de guidage moderne et pourrait servir de base au développement d’une version antinavire. D’une masse d’environ une tonne, le missile troquerait les anciennes surfaces de contrôles massives du Ra’ad-I pour une disposition d’empennage en X, plus compact et entrainant moins de trainée aérodynamique. Pour Islamabad, le développement de missiles de croisière de tous types, notamment aéroportés, est vu comme une priorité stratégique face au développement des capacités de frappe à longue portée de l’Indian Air Force.

Missile Ra’ad-II au lancement. Le point ventral du Mirage III permet l’emport de charges particulièrement lourdes et encombrantes.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR