Entre F15 et F35, Israël choisit les 2 !

Malgré un déficit public de l’ordre de 3,8% en 2019, les autorités militaires israéliennes ont annoncé deux nouvelles commandes d’avions de combat, pour équiper un nouvel escadron de F35i et un escadron de F15i, soit 25 appareils de chaque type, pour un montant dépassant les 3 Md$. Loin d’être une non-décision, l’Israelien Air Force considère que l’association des performances de ces deux appareils est la plus à même de répondre aux enjeux à venir dans la région.

C’est en 2010 qu’Israel passa une première commande de 19 F35i auprés des Etats-Unis, une version du F35A emportant certains équipements électroniques et armements d’origine israélienne. Une seconde commande de 14 appareils fut passée en en 2015, et les 17 derniers appareils pour atteindre l’objectif de 50 F35i en parc furent commandés en 2016. Aujourd’hui, l’IAF dispose de 20 F35i en ligne, et 7 nouveaux appareils seront livrés en 2020, permettant la mise en oeuvre du second escadron prévu.

L’importante autonomie et capacité d’emport du F15i représente un atout dont l’IAF ne veut pas se défaire

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR