Qui est à la manoeuvre pour décrédibiliser Naval Group en Australie ?

Il y a 3 semaines, un rapport de l’agence nationale d’audit australienne, ou ANAO, l’équivalent de la Cours des comptes en France, rendait un rapport portant plusieurs remarques et interrogations concernant le programme de Naval Group pour la conception et la construction de 12 sous-marins Shortfin Barracuda. Ces rapport fut rapidement mis en scène par l’opposition travailliste comme un argument politique, obligeant le gouvernement conservateur à préciser les tenants et aboutissants du programme, et ce par deux reprises. Mais loin d’y avoir mis fin, il semble que désormais, une grande partie de la presse australienne, spécialisée ou non dans les questions de Défense, prennent fait et cause contre le programme actuel.

Il faut dire que le contrat SEA 1000 était, pour le groupe naval Kockums, un des derniers grands contrats pouvant sauver le groupe à moyen terme, du fait de la baisse sensible des commandes prévisionnelles nationales dans les deux décennies à venir. Kockums avait en effet conçu et fabriqué les 6 sous-marins de la classe Collins, entre 1990 et 2003. Ces navires de 3300 tonnes en plongée ont donné satisfaction à la Marine australienne, et jouissent à ce titre d’une excellente réputation dans le pays. Or, le groupe suédois a été écarté des 3 entreprises autorisées à concourir, car n’ayant plus conçu de sous-marins depuis 20 ans, et n’ayant jamais conçus de navire de la taille de la nouvelle classe du programme SEA 1000.

Les 6 sous-marins de la classe Collins ont été conçus par le Suédois Kockums et construits par les chantiers navals ASC à Adelaide.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR