Les navires de combat de haute mer russes modernes

Si la Marine russe fait souvent l’actualité concernant sa flotte sous-marine, sa flotte de surface combattante est aujourd’hui en plein renouveau, et dispose de nouvelles capacités susceptibles de poser d’importants problèmes à l’OTAN et sa force navale de premier plan. Ce tour d’horizon des unités de surface combattantes de haute mer de la Marine russe permettra d’en comprendre les capacités, et les enjeux.

Croiseurs classe Kirov (2)

L’entrée en service du croiseur Kirov, en 1980, avait à ce point inquiété l’US Navy, qu’elle décida de réactiver les 4 cuirassés de la classe Iowa hérités de la seconde guerre mondiale, pour rééquilibrer le rapport de force face à la Marine Soviétique. Il faut dire qu’avec ses 28.000 tonnes pour 252 m de long, ses deux réacteurs nucléaires KN-3, et les quelques 300 missiles de tous types formant son arsenal, les Kirov constituent une classe de navire sans équivalent aujourd’hui encore dans aucune marine mondiale.
Bien qu’elle ait hérité de 4 bâtiments à la chute de l’Union Soviétique, la Marine Russe n’en dispose aujourd’hui plus que de deux, dont un, l’Admiral Nakhimov, est en cours de modernisation. Le Pyotr Velikiy, déjà modernisé, est la seule unité active de cette classe, et appartient à la flotte du Nord.

Il met en oeuvre 20 missiles anti-navires lourds à longue portée P-700, ainsi que 96 missiles anti-aériens à longue portée S-300F/M, atteignant une portée de 250 km. Pour son auto protection, il met en oeuvre 128 missiles 3K95 Kinzhal du système TOR. Son artillerie se compose d’un canon bi-tubes de 130 mm, et de 6 systèmes CIWS CAD-N-A Kortik dérivés du système Pantsir et composés chacun de 2 canons Gatling de 30 mm à très haute cadence de tir, et de 8 missiles anti-aériens à courte portée 9M311. Enfin, pour la lutte anti-sous-marine, il met en oeuvre 3 lance-roquettes RBU et de 10 tubes lance-torpilles de 533mm, ainsi que 3 hélicoptères Kamov ASM.

Malgré son âge, les croiseur Piotr Velikiy reste probablement la plus puissante unité de combat naval au monde

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR