Le programme d’avion de reconnaissance armé léger US pourrait renaître grâce aux forces spéciales

Depuis 2001, les campagnes aériennes des forces occidentales se sont articulées principalement autour de mission d’appui aérien rapproché (CAS) et de contre-insurrection (COIN), conduisant les forces aériennes à négliger de plus en plus le haut du spectre opérationnel, qui leur fait aujourd’hui défaut. Ironiquement, cependant, les coûts des opérations militaires de longue durée en Afghanistan, en Irak ou en Afrique, conjugués à des baisses continues des budgets militaires depuis les années 1990, n’ont pas permis de développer de nouveaux moyens réellement adaptés à la conduite des opérations CAS/COIN. Aux États-Unis comme en Europe, les armées de l’air s’articulent ainsi autour d’avions tactiques médians modifiés peu à peu pour la conduite d’opérations asymétriques, des machines à tout faire qui ne sont réellement capables d’exceller ni en CAS ni en combat de haute intensité.

Deux décennies après la première expression de besoin, et onze ans après le lancement du programme, l’USAF a décidé de mettre fin à son programme d’acquisition d’avions de reconnaissance et d’attaque légers LAAR (Light Attack/Armed Reconnaissance) ou LAS (Light Air Support), à l’occasion de la publication du budget prévisionnel du Pentagone pour l’année fiscale 2021. Le même document, toutefois, précise que le commandement des forces spéciales américaines USSOCOM réclame pour 2021 un budget de 100 millions de $ pour l’achat de cinq avions (sur 75 prévus) du programme « Armed Overwatch », la variante du SOCOM du programme LAAR. Un budget qui devra toutefois être encore validé par le Congrès.

Le AT-6 Wolverine est proposé par Textron/Beechcraft. Il s’agit d’un appareil dérivé du PC-9 suisse d’entrainement

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR