Face à la Russie, la Turquie membre de l’OTAN joue-t-elle avec le feu en Syrie ?

La confrontation entre les forces syriennes régulières de Bashar Al Assad, soutenue par la Russie, et la Turquie, ont franchi un nouveau palier en ce début de semaine. Selon un communiqué du ministère de La Défense turc, les forces armées du pays auraient « neutralisé » plus d’une centaine de militaires syriens, ainsi que 3 chars, 2 positions d’artillerie et un hélicoptère appartenant aux forces armées syriennes. Cet engagement fut déclenché en réponse à une attaque lancée lundi matin par les forces syriennes, et ayant couté la vie à au moins 5 militaires turcs, et blessant autant de soldats.

Contrairement aux accrochages précédents, qui opposaient majoritairement les forces syriennes et les milices islamistes fidèles à Ankara, il s’agit cette fois d’un engagement majeur entre deux armées régulières, ayant fait un nombre significatif de victimes dans les deux camps. Or, si pour l’heure la Russie reste sur la retenue, essayant de ne pas être directement impliquée dans ces engagements, il est possible, voir probable, que cela ne dure pas si la confrontation devait perdurer, d’autant que, dans le même temps, la base aérienne de Hmeimim, ou sont basées une grande partie des forces aériennes russes déployées en Syrie, aurait à nouveau subi des attaques par drones.

La base de Hmeimim ou sont positionnées les forces aériennes russes en Syrie a, à nouveau, subi des attaques par drones ces derniers jours

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR