Après la Grèce, l’Espagne pourrait rejoindre le programme de Corvette européenne franco-italien

Dévoilé le 12 novembre 2019 par la France et l’Italie pour intégrer le Programme de Coopération Permanente Structurée Européen, ou Pesco, le programme European Patrol Corvette a pour objet de concevoir un navire de combat de 3000 tonnes, c’est à dire une frégate légère ou un corvette lourde. Pour Rome, qui envisage d’en commander 8 unités, il s’agit de remplacer les corvettes des classes Commandante, Cassiope et Minerva, alors que pour Paris, le besoin identifié concerne avant tout le remplacement des 6 Frégates de Surveillance de la classe Floreal. Il s’agit également du premier programme de coopération de Naviris, la joint-venture entre le français Naval Group et l’Italien Fincantieri, un projet présenté comme stratégique par les deux groupes européens.

Ce programme est susceptible de répondre à de nombreux besoins identifiés en Europe, et la Grèce, qui devra remplacer ses patrouilleurs lance-missiles de la classe La Combattante III âges tous de prés de 40 ans, rejoignit rapidement le programme. C’est désormais au tour de l’Espagne de s’y intéresser, si l’on en croit un article publié par le site DefenseNews.com, et qui se fait l’écho d’une source industrielle, afin probablement d’alléger l’effort nationale déjà largement sollicité par le renouvellement des frégates et des bâtiments logistiques, la construction des sous-marins S80, le remplacement des F18 et le programme SCAF.

Navantia propose déjà une corvette de 2500 tonnes, l’Avant 2000, acquise notamment par l’Arabie saoudite

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR