Le Tu-160M2 marque le renouvellement du bombardement stratégique russe

En quelques jours, l’actualité a été particulièrement riche sur la question des bombardiers russes, annonçant le renouvellement des forces stratégiques de l’armée de l’air russe dans les décennies à venir. En effet, après le premier vol du prototype du Tu-160M2 supersonique le 2 février, suivi de l’annonce d’une commande de 10 exemplaires de série, la presse russe a indiqué le lendemain que le Ministère de la défense russe donnait son accord pour le lancement de la production du futur bombardier furtif PAK-DA, dont le premier vol serait attendu pour 2027. Ces deux programmes bien distincts sont en effet intimement liés sur le plan industriel et la concomitance des annonces semble dessiner un peu plus précisément le contour des futures forces aériennes stratégiques russes à l’horizon 2040.

Le Tu-160M est un des avions militaires les plus impressionnants au monde. Capable d’emporter plus de 40 tonnes d’armement, il souffre cependant d’une avionique ancienne, que le programme Tu-160M2 devrait refondre en totalité. Illustration Kirill Naumenko

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR