Regain de tensions entre Paris et Ankara au sujet de la Libye et de Chypre

Les relations entre le président français E.Macron et son homologue R.T Erdogan étaient déjà bien peu diplomatiques ces derniers mois, tant au sujet de l’intervention turque dans le nord de la Syrie que de la politique de fait accompli que tente de mettre en oeuvre les autorités ottomanes autour de l’immense gisement gazier découvert à proximité de Chypre, et qui dépend de la partie indépendante de l’Ile membre de l’Union européenne. Mais ces derniers jours, les tensions ont franchit une nouvelle étape, lorsque le président français a ouvertement accusé R.T Erdogan de ne pas respecter ses engagements en Libye, en alimentant le conflit en mercenaires prélevés des effectifs des milices pro-turques en Syrie.

Au cours des derniers mois, Paris et Ankara se sont confrontées sur plusieurs dossiers. Déjà en mars 2018, la France s’opposant à une intervention turque dans le nord de la Syrie afin de protéger ses alliés Kurdes du YPG, les autorités turques avaient publiées les positions des forces spéciales françaises déployées dans la zone, faisant peser un regain de risques sur ces forces et provoquant la colère des autorités françaises. Mais c’est l’intervention des forces armées turques contre ces mêmes alliés des français du YPG dans le nord de la Syrie, consécutive du retrait des forces américaines annoncé par D.Trump, qui mit réellement le feu aux poudres, même si plusieurs déclarations du président Turc avaient déjà suscité l’agacement des autorités françaises. Lors du sommet de l’OTAN de décembre 2019, E.Macron critiqua ouvertement l’alliance pour ne pas prendre des mesures contre la Turquie alors que celle-ci avait acquis des systèmes S-400 de défense antiaérienne de facture russe. Ce à quoi le président Erdogan répliqua par des attaques Ad Hominem contre le président français et son épouse, ce qui entraina la convocation de l’ambassadeur turc à Paris.

Un navire de forage turc escorté par une frégate turque en juillet 2019, dans la zone revendiquée par Ankara

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store


Téléchargez l’article au format pdf

Fonctionnalité réservée aux abonnés professionels

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR