L’US Navy met à jour le Tomahawk mais prévoit d’en diminuer drastiquement les stocks

Avec le mythique B-52 et le bombardier aux lignes futuristes B-2, le missile de croisière Tomahawk TLAM est sans aucun doute l’engin le plus symbolique de la puissance de frappe américaine. Entré en service au milieu des années 1980, ce missile a été de tous les conflits depuis lors sous différentes variantes régulièrement mises à jour. Alors que l’US Navy n’a jamais disposé d’autant de plateformes de lancement pour ce missile –10000 tubes compatibles dispersés sur 89 destroyers et 58 sous-marins– et qu’elle dispose toujours de près de 4000 Tomahawk en stock, l’US Naval Institute annonce que la marine américaine s’apprête à débuter une nouvelle mise à jour majeur du missile, le Block V.

Mais si le Block V promet d’apporter des capacités révolutionnaires au Tomahawk, le programme de modernisation devrait également conduire à une réduction drastique du nombre de missiles en stock. Si les nouveaux programmes ne manquent pas pour compenser à terme cette perte capacitaire, l’US Navy pourrait tout de même connaître quelques années de vaches maigres en matière de moyens de frappe en profondeur. Or, plus que jamais, les opérations extérieures américaines se reposent fondamentalement sur les stocks de missiles de croisière destinés à décapiter les défenses adverses avant toute intervention terrestre ou aérienne.

L’US Navy dispose de plusieurs milliers de tubes de lancement verticaux Mk41. La plupart sont compatibles avec le lancement du Tomahawk, mais aussi des missiles anti-aériens et du LRASM antinavire.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store


Téléchargez l’article au format pdf

Fonctionnalité réservée aux abonnés professionels

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR