La frégate française Latouche-Tréville endommagée sera réparée malgré son départ prochain à la retraite

Le 11 janvier, nous apprenions par la presse locale que la frégate anti-sous-marine Latouche-Tréville avait subi d’importants dommages sur son mât principal, l’obligeant à revenir au port. Ayant appareillé de Brest à peine quelques jours plus tôt, la frégate aurait affronté des conditions météo particulièrement dégradées, avec des vents de près de 120km/h et des creux dépassant 7m. Le sommet de sa mâture se serait alors décroché, et aurait percuté dans sa chute une des deux antennes satellite Syracuse III, ainsi que le lance-leurres Dagaie. Fort heureusement, l’incident n’a fait aucun blessé.

Le Latouche-Tréville est l’une des deux dernières frégates de type F70 ASM en service, et la plus récente des sept navires commandés par la Marine Nationale dans les années 1970 sous la désignation de classe Georges Leygues. En juillet dernier, la frégate revenait d’un déploiement de cinq mois l’ayant conduit à effectuer sept escales dans trois continents, et à traverser deux océans pour participer à une dizaine d’exercices interalliés majeurs. Après le retrait du Primauguet en 2019 et celui attendu dans les prochains mois du La Motte-Picquet, le Latouche-Tréville sera la dernière frégate de ce type à naviguer. Son désarmement est attendu pour 2021, l’ensemble des F70 ASM étant alors remplacé par les six FREMM à vocation ASM de la classe Aquitaine.

Les Frégates FREMM de la classe Aquitaine disposent d’un ensemble d’armements et de senseurs en faisant des navires très efficaces dans de nombreux domaines
[armelse]

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


[/arm_restrict_content]

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR