L’attribution du contrat MKS180 au néerlandais Damen sera attaquée en justice

Il fallait évidement s’y attendre. Le groupe industriel German Naval Yards Kiel (GNYK), partenaire de TKMS dans la compétition visant à concevoir et fabriquer les frégates lourdes du programme MKS 180 pour la Marine allemande, arbitré en faveur de l’offre des chantiers navals néerlandais Damen associés au groupe allemand Blohm+Voss, a annoncé qu’il contesterait en justice cette décision. TKMS étant en compétition avec Naval Group et un partenariat entre Damen et le suédois Saab pour le remplacement des sous-marins Walrus de la marine royale néerlandaise, il apparait dès lors peu probable qu’il se joigne à cette action, ceci expliquant que ce soit son partenaire, GNYK, appartenant à la Holding Privinvest qui détient également, entre autre, les chantiers navals français CMN, qui mène seul la charge juridique et médiatique.

Les corvettes K130 ont été confiées à Blohm+Voss et Privinvest

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR