Pour faire face à la Chine, l’Indonésie s’intéresse au Rafale et aux sous-marins français

Selon Michel Cabirol dans les colonnes du site économique latribune.fr, la visite du ministre de La Défense indonésien, Prabowo Subianto, à Paris en début de semaine aurait ouvert des opportunités interessantes pour l’industrie de Défense française dans le pays. En effet, Jakarta, qui vient d’augmenter le budget des armées de 16% en 2020, s’intéresserait à plusieurs équipements majeurs français pour renforcer ses forces armées, et être en mesure de dissuader Pékin de toute action par excès de confiance dans la région. S’il ne s’agit, pour l’heure, que de discussions préalables, la solution française offrirait plusieurs atouts non négligeables pour emporter la décision.

Selon les informations obtenues par notre confrère, le ministre indonésien aurait évoqué un intérêt concernant l’acquisition de pas moins de 48 avions Rafales, mais également de 3 à 4 sous-marins Scorpene et de 2 corvettes Gowind 2500. Et chacun de ces équipements correspond en effet à des difficultés auxquelles sont confrontées les autorités indonésiennes pour moderniser et renforcer leurs forces armées.

la commande de 11 Su35s russes expose Jakarta à des sanctions américaines dans le cadre de la législation CAATSA
[armelse]

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


[/arm_restrict_content]

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR