Lockheed-Martin va remplacer le système de maintenance ALIS du F35

Lors des premières années du programme F35, le système automatisé de supervision de la maintenance ALIS pour Autonomic Logistics Information System, était présenté comme le Graal de la maintenance aéronautique militaire. Comme souvent avec les nouveaux systèmes informatiques révolutionnaires, la réalité s’est rapidement éloignée des ambitions initiales. Retards dans la livraison des pièces de rechange, mauvaise gestion des stocks, informations excessives transmises au constructeur américain et surcharges de travail constatées dégradèrent rapidement l’image du logiciel, au point d’être désormais considéré comme un des principaux obstacles à l’amélioration de la disponibilité de l’aéronef. Pour répondre à ces critiques, Lockheed va concevoir un nouveau système plus opérationnel, plus centré sur les utilisateurs, et plus sécurisé, le Operational Data Integrated Network ou ODIN.

Pour y parvenir, le constructeur américain n’a pas hésité a totalement remettre à plat les paradigmes qui présidèrent à la conception du ALIS. Fini donc l’ambition d’expliquer aux utilisateurs comment faire leur travail le plus efficacement possible, ODIN s’appuiera, au contraire, sur les demandes et les attentes exprimées par les personnels de maintenance et les pilotes pour structurer l’information, les interfaces, et les fonctionnalités du programme. Fini également la centralisation excessive des informations, largement critiquée pour le ALIS, notamment par les clients à l’export du F35 qui n’apprécièrent pas de voir des informations sensibles envoyées vers le constructeur américain sans même en être informé. ODIN aura donc des flux plus limités mais efficaces, évitant ainsi toute forme d’infobésité (accumulation excessive d’informations digitales sans en avoir le besoin), et reposera sur une infrastructure Cloud hautement sécurisée.

L’architecture centralisée du système ALIS rendrait le système vulnérable aux attaques cyber
[armelse]

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles Confidentiels sont réservés aux abonnés. Les Brèves et Analyses ne sont accessibles que de 24 (brèves) à 48 heures (Analyses). Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense.

Abonnement personnel à partir de 3,3 € par mois, 1,67 € par mois pour les étudiants et 12 € par mois pour les abonnements professionels (Souscription de 15 mois dont 5 mois offerts)


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

[/arm_restrict_content]

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR