L’Allemagne choisit le néerlandais Damen pour construire ses nouvelles frégates

Les autorités allemandes ont annoncé avoir sélectionné les chantiers navals néerlandais Damen, en partenariat avec l’allemand Blohm + Voss et Thales Netherlands pour concevoir et construire les 4 frégates lourdes polyvalente MKS 180 (6 unités au total prévues) qui doivent constituer, avec les frégates F125 de la classe Baden-Württemberg, la colonne vertébrale de la marine de guerre de haute mer allemande en 2030. Les travaux auront lieux à 80% sur le sol allemand, notamment dans les chantiers navals Blohm + Voss de Hambourg. Mais cette décision risque fort d’être rapidement menacée par des recours et des pressions au niveau du Bundestag.

En effet, le groupe naval TKMS, principal fournisseur de la Marine Allemande pour ses navires de surface et ses sous-marins, n’apprécie pas d’avoir été dépossédé du plus important contrat industriel de défense passé par l’Allemagne, pour un montant de plus de 5 milliards d’Euros. De fait, il est plus que probable que, dans les jours à venir, un recours soit déposé contre cette décision. Rappelons que les autorités allemandes, et plus particulièrement la ministre de La Défense de l’époque Ursula von der Leyen, avait décidé d’ouvrir à l’échelon européen l’appel d’offre concernant les frégates MKS 180 suite à de nombreux retards et d’importants défauts lors de la livraison concernant les corvettes K130 et les frégates F125, deux programmes confiés à TKMS. En outre, à l’instar de MTU ou de Rheinmetall, TKMS dispose de nombreux appuis politiques au Bundestag, le parlement allemand, qui doit avaliser la décision gouvernementale. De fait, l’annonce faite hiers par le ministère de La Défense allemand risque fort d’être plus que contestée, et même annulée.

La Marine allemande refusa la frégate Baden Wurttenberg lors de sa livraison par TKMS en raison de nombreux défauts et non-conformités

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles Confidentiels sont réservés aux abonnés. Les Brèves et Analyses ne sont accessibles que de 24 à 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense.

Abonnement personnel à partir de 3,3 € par mois, 1,67 € par mois pour les étudiants et 12 € par mois pour les abonnements professionels (Souscription de 15 mois dont 5 mois offerts)


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

Les articles publiés par Meta-Défense sont soumis aux droits d'auteurs. Il est interdit de les copier ou publier sans l'accord de Meta-Défense. La publication illicite d'un article publié par Meta-Défense expose à des poursuites judiciaires et, le cas échéant, à la résiliation de l'abonnement.
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR