Sikorsky et Rheinmetall proposent l’hélicoptère lourd CH-53K à l’Allemagne

Avec 80 hélicoptères de transport lourds CH-53 en service, la Luftwaffe, l’armée de l’air allemande, dispose de la plus importante capacité de transport héliporté en Europe. Mais les 110 machines commandées en 1971 et livrées à partir de 1973, accusent désormais le poids des années, et ce malgré le programme de modernisation effectué entre 1990 et 2001. C’est la raison pour laquelle, en novembre 2018, le parlement allemand valida le programme « Schwerer Transporthubschrauber« , ou STH, destiné à acquérir entre 45 et 60 nouveaux hélicoptères lourds qui seront livrés entre 2023 et 2029, les CH-53 devant quitter le service en 2030.

Comme en 1971, la compétition oppose aujourd’hui les dernières versions du CH-53 de Sikorsky, et du CH-47 de Boeing. Sikorsky s’est associée à l’allemand Rheinmetall pour ce programme, et propose le CH-53K King Stallion, version ultime de son appareil qui effectua son premier vol en 1964. Mais le nouvel appareil n’a guère plus que le nom et l’apparence en commun avec son illustre ancêtre. En effet, le CH-53K intégre toutes les technologies les plus modernes appliquées aux voilures tournantes, y compris des commandes de vol électriques permettant, entre autre, de considérablement soulager le travail de l’équipage concernant le pilotage, pour se concentrer sur la conduite de mission. Le nouvel appareil proposé par Sikorsky et Rheinmetall est, par ailleurs, optimisé pour s’intégrer dans la chaine logistique allemande, avec la capacité d’embarquer directement les palettes des avions C-130J et A400M en service dans la Luftwaffe, comme dans l’Armée de l’Air française. Cette capacité permet d’accélérer les flux logistiques, surtout lorsque les appareils de transport ne peuvent se poser à proximité des forces.

Le corps des Marines des Etats-Unis a commandé 200 exemplaires du CH-53K King Stallion
[armelse]

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

[/arm_restrict_content]

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR