Le système anti-aérien S-350 Vitiyaz entre en service dans les forces russes

Selon un communiqué de presse du groupe russe Almaz-Antey, le nouveau système de défense aérienne de portée intermédiaire S-350 Vitiaz est entré en service dans les forces armées russes, ce après avoir satisfait aux tests étatiques s’étant tenus cette année. Des clichés avaient déjà montré des batteries S-350 en posture opérationnelle au mois de juin 2019. Le système anti-aérien mobile est destiné à remplacer les systèmes S-300P pour les missions de protection anti-aérienne et anti-missiles d’infrastructures sensibles, mais également pour assurer la protection de forces mobiles, un domaine traditionnellement confié aux systèmes Buk. Contrairement à ce qui souvent dit, le successeur du système anti-aérien S-300P n’est pas le S-400, mais le S-350. Le S-400 remplace, quand à lui, en partie les systèmes S-300 dotés de la plus longue portée, ainsi que les derniers S-200 entrés en service à la fin des années 60, et qui disposaient déjà d’une portée de 200 km.

Le S-350 est destiné à remplacer les systèmes S-300P en service dans les forces armées russes

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR