La modernisation des hélicoptères d’attaque Ka52M russes se précise

En Mai 2019, le Ministère de La Défense russe annonça son intention de commander 30 nouveaux hélicoptères de combat Ka52 à livrer d’ici 2022, et de moderniser 114 des Ka52 existants au standard M, issu des retours d’experience des forces déployées en Syrie. Mais depuis, rien ne semblait réellement concrétiser cette annonce. Mais les choses seraient sur le point de changer, puisque selon la société Russian Helicopters, le ministère de La Défense devrait signer, courant 2020, un contrat global de modernisation des Ka52M comparable à celui qui a été signé pour la modernisation des Mi28MN cette année, et qui déverrouilla les négociations entre l’industriel Mil et les autorités russes.

Il est probable que le ministère des armées, comme il l’avait fait concernant les Mi28MN, entend bien bénéficier d’un prix extrêmement compétitif concernant cette modernisation de masse, et que ce délais de latence était en parti destiné à amener l’industriel à de plus justes revendications budgétaires, d’autant que ce contrat est accompagné d’une commande de 30 appareils neufs pour renforcer les forces aériennes russes.

Avant le Ka52, c’était le Mi28 qui avait fait l’objet d’un contrat global de modernisation de la part du ministère de La Défense russe.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR