Les forces russes expérimentent leur première brigade aéromobile

Traditionnellement, les hélicoptères de transport et de combat russes sont mis en oeuvre au sein de l’Armée de l’Air, qui accompagnent, au niveau du corps d’armée, les forces terrestres. Cette organisation, si elle offre une grande souplesse au commandement pour organiser ses moyens, engendre également des lourdeurs et des ralentissements pour le déploiement de forces rapides, comme les forces parachutistes. A l’occasion de la réforme des forces parachutistes entamée au début de cette année, l’Etat-Major a décidé d’expérimenter une organisation nouvelle, celle d’une brigade aéromobile, composée d’une brigade parachutiste spécialisée dans la manœuvre aéromobile, et de 5 escadrons d’hélicoptères qui, s’ils restent organiquement dépendant de l’Armée de l’Air, agissent désormais à l’échelle de la brigade.

Le Mi-8/17 est la bête de somme des forces aéroportées russes. Il peut transporter jusqu’à 32 soldats en arme

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR