Que vaut vraiment le système antiaérien et antimissiles russe S-400 ?

Un rapport du 4 mars 2019 de la FOI, l’agence de Renseignement Militaire suédoise, se propose de faire un point précis sur les différents systèmes de déni d’accès mis en oeuvre par les forces russes en mer Baltique. Ce rapport traite de nombreux systèmes, comme le système antinavire K-300 Bastion, et même le missile balistique à courte portée Iskander. Mais ce sont ses conclusions au sujet du système S-400 qui sont les plus intéressantes, et, disons le, les plus contestables.

Selon ce rapport, les performances du système S-400 actuellement déployé à proximité de la mer baltique, que ce soit sur la péninsule de Kaliningrad, ou autours de Saint-Pétersbourg, seraient largement surévaluées par les médias, mais également les militaires occidentaux. Le rapport fait reposer ses conclusions sur plusieurs points : 

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR