Les technologies de défense chinoises déferlent sur le marché mondial

Il n’y a encore que 5 ans, les exportations chinoises d’équipements de Défense étaient composées en grande majorité d’équipements rustiques à bas couts, à destination des pays asiatiques et africains. En 5 ans, la part de marché chinoise est passée que de 4,5% à 6,5% en 2018 des exportations mondiales,  dépassant pour la première fois la France et prenant la 3eme place des exportateurs mondiaux d’armements. Mais c’est avant tout la nature même des équipements exportés qui ont changés, avec de nombreux équipements de hautes technologies comme les drones MALE et les radars, comme celle des clients, avec pour la première fois des pays riches et des puissances militaires avérées dans le carnet de commande chinois.

Ainsi, la Serbie, client traditionnel des équipements russes, a annoncé avoir commandé 6 drones MALE Wing Longdont 2 armés au constructeur d’état chinois AVIC, pour un montant de 3 Md$. Cette famille de drone, commercialisée depuis 2016, connaît un important succès sur le marché international, avec entre autres des exemplaires exportés en Egypte, en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Kazakhstan et au Pakistan.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR